Trois (3) fois par année, le CALACS publie un journal, L’Entre Elles.  Ce journal est distribué, en format papier ou Internet, à ceux qui en font la demande.  Nous traitons de sujets d’actualité touchant les agressions à caractère sexuel, parlons de nos activités, de nos projets et soulignons des évènements spéciaux.

Les 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes

Cette campagne se déroule partout au Québec du 25 novembre au 6 décembre. Partout à travers la province, des groupes interpelleront de diverses façons la société québécoise pour dénoncer les entraves à l’élimination de cette violence. L’événement a pour but de rappeler que malgré les avancées de la situation des droits des femmes au Québec, la violence envers les femmes continue d’exister, ici comme ailleurs. Plusieurs autres activités commémoratives ont lieu ailleurs au Québec et au Canada.

La Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes

La Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF), organisée simultanément par tous les CALACS de la province, est soulignée chaque année, généralement le 3 ième vendredi de septembre. Cet évènement se veut un moment privilégié pour susciter la solidarité entre les hommes et les femmes et dénoncer la violence sexuelle faite aux femmes. De plus, elle sensibilise la population à la réalité de la problématique des agressions sexuelles. 

La prostitution

Pour le CALACS Entre Elles, la prostitution est une forme d’oppression, de violence et d’exploitation faite aux femmes et aux enfants principalement.

C'est pourquoi nons nous nous inscrivons dans le courant abolitionniste et nous préconisons l’adoption de mesures pour lutter contre le système prostitutionnel et pour permettre aux femmes de sortir de la prostitution.

Drogues du viol

Le CALACS Entre Elles travaille en concertation avec les travailleurs de rue du Lac-St-Jean pour sensibiliser la population à la problématique des drogues du viol, défaire les mythes et les préjugés face à ce problème et susciter le malaise chez l’agresseur pour que cesse ce comportement.

Statistiques

Ministère de la sécurité publique du Québec 2014-2015

1 femme sur 3 a été victime d'au moins une agression sexuelle depuis l'àge de 16 ans.

Journées d’action et de manifestations

soutien-en-ligne-en-direct-deux soutien-en-ligne-en-direct-un rayonActive